Energies renouvelables

Accueil > Travaux éligibles > Energies renouvelables > Appareil indépendant de chauffage au bois

Appareil indépendant de chauffage au bois

Le bois est une source d’énergie propre, respectueuse de l’environnement.

L’appellation « appareil indépendant de chauffage au bois » désigne tout système de chauffage fonctionnant grâce à l’énergie bois, qu’il s’agisse d’une cheminée à foyer fermé ou avec insert, d’un poêle à bois ou d’une cuisinière qui sert de mode de chauffage. Le bois, quant à lui, peut prendre des formes diverses et variées : granulés, pellets, bûches, etc.

Critères à respecter

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Installation d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses », valide à la date d’engagement des travaux
  • L’équipement doit être installé dans une maison individuelle
  • Rendement énergétique ≥ 70 %
  • Concentration en monoxyde de carbone (CO) des fumées, mesurée à 13% d’O2 ≤ 0,3 %
  • Indice de performance environnementale ≤ 2
  • Le label Flamme Verte assure automatiquement les 3 critères ci-dessus.

Pour tout devis signé à partir du 1er octobre 2020, l’équipement devra respecter les conditions suivantes :

Pour les appareils fonctionnant au bois autre que sous forme de granulés :

  • Le rendement nominal de l’équipement est supérieur ou égal à 75 % ;
  • Les émissions de particules sont inférieures à 40 mg/Nm3 ;
  • Les émissions de monoxyde de carbone (CO) sont inférieures à 1 500 mg/Nm3 (soit 0,12%) ;
  • Les émissions d’oxydes d’azote (NOx) sont inférieures à 200 mg/Nm3 ;

Pour les appareils fonctionnant au bois sous forme de granulés :

  • Le rendement nominal de l’équipement est supérieur ou égal à 87 % ;
  • Les émissions de particules sont inférieures à 30 mg/Nm3 ;
  • Les émissions de monoxyde de carbone (CO) sont inférieures à 300 mg/Nm3 (soit 0,02%) ;
  • Les émissions d’oxydes d’azote (NOx) sont inférieures à 200 mg/Nm3 ;

Les valeurs en concentration sont exprimées en mg/Nm3 à 13% d’O2.
L’obtention du label « Flamme Verte 7* » garantit les caractéristiques ci-dessus.

Le rendement énergétique et les émissions de polluants doivent être mesurés selon les normes suivantes :

  • Pour les poêles : norme NF EN 13240 ou NF EN 14785 ou EN 15250
  • Pour les foyers fermés, inserts de cheminées intérieures : norme NF EN 13229
  • Pour les cuisinières utilisées comme mode de chauffage : norme NF EN 12815

Mentions devant apparaître sur votre facture

  • La fourniture et la mise en place d’un appareil indépendant de chauffage au bois (poêle, foyer fermé, insert, cuisinière)
  • La marque et la référence de l’appareil de chauffage au bois
  • L’obtention du label « Flamme Verte", ou le rendement énergétique et la concentration en monoxyde de carbone mesurés selon la norme :
    • NF EN 13240, NF EN 14785 ou EN 15250 pour les poêles
    • NF EN 13229 pour les foyers fermés, inserts de cheminées intérieures
    • NF EN 12815 pour les cuisinières utilisées comme mode de chauffage

Attention : pour un devis signé à partir du 1er octobre 2020, la facture devra mentionner l’obtention du label "flamme verte 7*" OU comporter les caractéristiques détaillées de l’équipement :

  • rendement nominal ;
  • émissions de particules ;
  • émissions de monoxyde de carbone (CO) ;
  • émissions d’oxyde d’azote (NOx) ;

Ces caractéristiques doivent être mesurées selon les normes précitées.

Les éléments qui doivent constituer votre dossier

  • Copie du devis de pose d’un appareil de chauffage au bois daté et signé par vous-même
  • Copie de la facture de fourniture et pose avec les mentions listées ci-dessus
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée
  • Copie de la qualification de votre installateur signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Installation d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses », valide à la date d’engagement des travaux.
  • Pour bénéficier de la Maxi prime énergie, votre dossier doit également comporter la copie du justificatif du revenu fiscal de référence de votre ménage pour l’année demandée. Si votre ménage est composé de plusieurs foyers fiscaux (plusieurs avis d’impôt), joignez l’avis d’impôt de chaque foyer fiscal.

Je m'inscris ! Je simule ma prime